À l’été 2018, l’équipe d’AKOR a traversé le nord du Québec et du Labrador par un parcours original et audacieux de 1600 km composé de 4 rivières et de 2 océans, complété en 65 jours.

  • D’accomplir une recherche en écologie forestière concernant l’impact des changements climatiques sur la croissance des arbres dans le Nord
  • De découvrir de nombreux sites archéologiques préhistoriques jamais recensés auparavant
  • De donner 45 conférences partout au Québec, au retour de l’expédition, non seulement pour instruire les gens au sujet du nord et des écosystèmes subarctiques, mais surtout pour propager les bienfaits du plein air, de l’aventure et du dépassement de soi.

AKOR 2018 fut considérée par certains experts comme l’accomplissement ultime du canot au Québec. Pour les membres de l’expédition, cette aventure représentait l’aboutissement de leur expertise en canot.

Ce projet valut à l’équipe une Subvention majeure de la Société géographique royale du Canada ainsi que la bourse Expédition scientifique AKOR de l’Université Laval, à Québec, créée spécialement pour cette expédition.